samedi 18 janvier 2014

Barbe bleue



Barbe bleue, Amélie Nothomb

Editions Albin Michel 

170 pages

Résumé :

« La colocataire est la femme idéale. »

Mon avis :

C'est la première lecture d'un Nothomb. Ce que j'en pense ? A vrai dire, pas grand chose.
J'adore le conte Barbe Bleue de Charles Perrault mais la réadaptation d'Amélie Nothomb ne m'a pas aussi satisfaite que ça.

Don Elemirio Nibal y Milcar y joue le rôle de Barbe Bleue et Saturnine Puissant, celui de la nouvelle colocataire de Don Elemirio.

Les deux protagonistes ne m'ont pas si convaincu. Ils avaient tendance à être plutôt agaçant. Cette opinion vient certainement du fait que le roman se base essentiellement sur un dialogue entre les deux personnages et qu'il manque de description pour me faire entrer dans le roman. En effet, j'ai l'impression que l'auteure me tient à l'écart par la rareté de la description.

Cela dit, le récit se lit vite et reste agréable à lire.

En conclusion, je suis un peu déçu par ce livre puisqu'on m'a toujours donner des avis très positifs sur les livres de Nothomb en général.
Peut-être bien que je relirais un de ses livres. Maintenant que je sais à quoi m'attendre, je ne serai probablement pas déçu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire